Et oui, il n’y a pas que les hommes qui sont geek

Source : 01net